Sex Guide - Sexuall.org in english

Sexe pour les femmes -> Le sexe et la femme atteinte du cancer

Le sexe et la femme atteinte du cancer

Le diagnostique du cancer, quel que soit le genre, l´étape ou la localisation de la maladie, tombe comme une sentence de mort pour le patient. Avec les progrès de la science médicale, nous savons maintenant que plus tôt est fait le diagnostique, plus grande est la possibilité de guérison. Ceci signifie que la guérison dépend de la phase de la maladie, de la réponse de chaque patient au traitement recommandé.
Dans cet article nous allons parler des patients qui ont reçu ce diagnostique, mais plus spécialement des femmes qui ont appris la nouvelle d´avoir un cancer du sein.
Le sein est un organe d´une grande importance et signification pour les femmes qui cumule les fonctions de nutrition et d´alimentation des nouveau-nés, en plus d´avoir une conotation sexuelle (les seins sont des organes très attrayants aux yeux de l´homme).
La douleur, le désespoir, la révolte, la peur (de la mort, de la perte du sein), le manque de confiance, la baisse de l´estime et la perte du désir sexuel sont les principaux symptômes, qui sont facilement détectables par le médecin ou le thérapeute. Le comportement de la femme en général souffre d´un profond changement qui inclus la sexualité.
En général le changement dans le comportement sexuel est directement lié à la baisse de l´estime de soi, du manque de confiance et souvent de la honte du propre corps. Je ne parle pas ici de la dictature du silicone et des seins durs, bien que je reconnaisse que cela peut aggraver les symptômes, mais de la peur et de la honte de la mutilation par laquelles ces femmes passent, en plus de toute la souffrance et la douleur du traitement (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapíe, etc...).
La mastectomie radicale (extraction totale du sein) est évitée par les médecins, sauf dans certains cas, mais la mastectomie partiale (extraction partielle du sein), fait la femme se sentir extrêmement mal. De cette forme, nombreux sont les patientes qui racontent se sentir déformées, peu attrayantes et peu féminines. Le manque de désir sexuel devient alors parfaitement acceptable et compréhensible.
Grâce à mon expérinece avec ces femmes, je peus dire que leur comportement sexuel évolue vers un retour conforme des choses, ou mieux encore que l´organisme réponde positivement au traitement.  Mais souvent les relations n´y survivent pas. Dans ce cas il appartient à la femme qui passe par ce moment difficile de surpasser sa douleur, pour qu´elle puisse redécouvrir et vivre sa sexualité pleinement. Tout ceci demande bien-sûr l´accompagnement du médcin et du thérapeute.
N´ayez pas peur, faites toujours l´auto-examen, demandez à votre médecin de vous enseigner comment faire. Après 40 ans faites des examens périodiques, même avant cet âge si possible. Cherchez à éclaircir vos doutes et rappelez vous que la prévention est le meilleur traitement.

Kelly Cristina Barbosa
Sexologiste


Sexe et grossesseSexe après l´accouchementL´éjaculation féminine
Le sexe et la femme atteinte du cancerLa MenstruationLa pilule

Cherchez nouveaux amis/es

Je suis/Nous sommes un(e)/des
recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays

Adriana Sommer da Costa
Psychologue y Sexologiste


Kelly Cristine Barbosa Cherulli
Psychologue y Sexologiste

Dr. Darci L. D. Janarelli
Gynécologue.


Jonatas Dornelles
Anthropologue

Anne Griza

Psychologue

Carlos Alberto Soares

Sexologiste


GoStats stats counter
GoStats stats counter
© 2006 sexuall.org