Sex Guide - Sexuall.org in english

Sexe pour les femmes -> L´éjaculation féminine

L´éjaculation féminine

Cela peut paraître un peu étrange au début, mais la femme peut aussi éjaculer. Ce phénomène a lieu quand l´orgasme féminin est d´une grande intensité, il se caractérise par la libération d´un liquide transparent, visqueux et sans odeur, expulsé par l´urètre. L´éjaculation féminine est liée aux orgasmes multiples, à l´excitation du point G et à la stimulation du clitoris.
Seulement 5% des femmes ont déjà expérimenté une éjaculation, et celles qui l´ont déjà vécu ne le revivront peut-être jamais.
Aristotes fut le premier à décrire l´éjaculation féminine. A cette époque il se croyait que le liquide expulsé contenait la semence suffisante pour permettre la procréation. Avec le temps, on découvrit que le liquide était stérile, l´éjaculation féminine devint alors obscure aux yeux des scientifiques. Au dixseptième siècle, néanmoins, le sujet fut étudié à nouveau, et l´on découvrit que l´origine de  l´éjaculation féminine se situait dans les glandes le long de l´urètre, qui en comparaison ont été associées à la prostate masculine.
Un gynéchologue américain en 1980, le docteur Skene, fut le premier à prouver l´existence de ces glandes. Plus tard, l´éjaculation féminine était considérée comme un phénomène hystérique, une incontinence urinaire. Jusqu´à la moitié du vingtième siècle, l´éjaculation féminine était vue comme un mythe, ce n´est qu´au début des années 80 qu´on a réussi à prouver son existence à l´aide d´expériences en laboratoire.
Plus tard il fut prouvé que le liquide expulsé pendant l´orgasme n´était pas de l´urine, mais un liquide ressemblant à celui fabriqué par la prostate masculine, sans aucune fonction connue si ce n´est le plaisir féminin. Ce liquide est expulsé sous forme de jets qui vont de 15 à 200 ml.
La grande quantité du liquide expulsé peut donner l´impression à la femme qu´elle est en train d´uriner. Mais les donnés cliniques montrent que cela est impossible, car le muscle qui se contracte lors de l´orgasme, est le même responsable pour la contention de l´urine.
La sexualité est encore un mystère pour la plupart des femmes. Nombreuses sont celles qui en ayant une éjaculation, pensent qu´elles sont en train d´uriner sur le pénis du partenaire. Ceci cause une inhibition extrême et une gêne qui peuvent amener beaucoup d´elles à interrompre l´orgasme si elles expérimentent une éjaculation.
L´éjaculation féminine n´a rien à voir avec la masculine. La femme n´a pas besoin d´éjaculer pour sentir le plaisir de l´orgasme. La sexualité féminine est bien plus liée à l´acte sexel comme un tout que la jouissance finale.
Hommes et femmes comprennent le sexe de façon différente. L´éjaculation féminine est plus un phénomène qui peut arriver pendant le coït, mais elle n´est pas une régle et est encore inconnue par la plupart des gens.
Se connaitre, connaitre des faits déterminés sur le sexe et la sexualité, tout cela enrichit la vie sexuelle. Cela est bien plus important que d´aller à la recherche du point G, d´orgasmes multiples ou de l´éjaculation féminine. Savoir vivre la sexualité de manière naturelle est agréable et bon pour la santé.

Anne Griza
Sexologiste


Sexe et grossesseSexe après l´accouchementL´éjaculation féminine
Le sexe et la femme atteinte du cancerLa MenstruationLa pilule

Cherchez nouveaux amis/es

Je suis/Nous sommes un(e)/des
recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays

Adriana Sommer da Costa
Psychologue y Sexologiste


Kelly Cristine Barbosa Cherulli
Psychologue y Sexologiste

Dr. Darci L. D. Janarelli
Gynécologue.


Jonatas Dornelles
Anthropologue

Anne Griza

Psychologue

Carlos Alberto Soares

Sexologiste


GoStats stats counter
GoStats stats counter
© 2006 sexuall.org