Sex Guide - Sexuall.org in english

Fantasmes Sexuels -> Fétichisme

Parlons un peu du fétichisme

Avez vous un fétiche? Et si vous en avez un, êtes vous une personne normale? Mais qu´est-ce-que c´est un fétiche exactement? D´où vient ce mot?
Beaucoup sont adeptes du fétichisme pour l´obtention de leur plaisir sexuel, en prenant en compte l´attraction compulsive et irrésistible pour un objet ou même de parties spécifiques du corps de la personne, qui ne sont pas les organes génitaux. Afin de mieux comprendre ce sujet, tentons d´en savoir plus sur le mot fétiche.
Le mot fétiche définissait premièrement les objets inanimés qui étaient adorés par les peuples primitifs, à qui on attribuait des qualités magiques. C´est ainsi que le mot fétiche a commencé á définir de façon plus vaste “toute chose irrationnellement révérée”. Ce concept a appartenu pendant longtemps à l´anthropologie, et a été utilisé plus tard par la psychologie, principalement par Freud, et aussi en sociologie, surtout par Marx.
Du point de vue anthropologique, il a été vu que les manifestations surnaturelles auxquelles croyaient les primitifs, possèdent un caractère de présence, qui demande du respect, de l´adoration, de la gratitude et des offrandes, de façon à ce que l´objet représentant la divinité puisse intervenir dans la nature, en concédant des grâces et en administrant des châtiments et des vengeances.
Du point de vue psychologique, l´expression fétichiste hérotique est apparu pour définir la tendance d´un individu à sentir une attraction sexuelle pour une partie particulière du corps, ou aussi pour un objet.
Il existe dans le fétichisme une fixation sexuelle pour les objets (chaussures, gants, lingerie féminine...) qui sont intimement associés au corps humain. Ces fétiches peuvent être liés à une personne qui a un rapport avec l´enfance du fétichiste et possède une qualité associée à cette personne aimée qui peut être nécessaire, ou même traumatisante.
Le fétichisme est considéré comme une déviation sexuelle, mais apparait aussi comme ingrédient d´autres comportements sexuels de caractère plus complet, comme les pratiques sadomasochistes.
Voyons les critères du diagnostique pour que le fétichisme soit considéré une déviation sexuelle, en accord avec le
DSM-IV:
-Avoir, pour au moins 6 mois, des fantasmes sexuellement excitants et intenses, des impulsions sexuelles ou des comportements impliquant des objets inanimés (lingerie....).
-Les fantasmes, les impulsions sexuelles ou autres comportements causent beaucoup de souffrances ,cliniquement significatives, qui peuvent affecter la vie sociale de l´ individu.
-Les objets fétiches ne sont pas restreints aux articles de l´armoire féminin utilisés par les travestis (qui est une forme de fétichisme) ou à des dispositifs ayant pour but la stimulation tactile des organes génitaux (vibrateur par exemple).
L´individu fétichiste souvent se masturbe tout en tenant, frottant ou en sentant  l´objet fétiche, ou même en demandant au partenaire sexuel d´utiliser cet objet lors des rencontres sexuelles. En général le fétiche est exigé ou préféré pour l´excitation sexuelle, pouvant amener les hommes en son absence à l´ impuissance. En général ce phénomène commence à l´adolescence, bien que le fétiche peut avoir eu une importance spéciale pendant l´enfance, et qui une fois établit tend à être chronique.
Pour que nous comprenions mieux la théorie de la psychanalise du fétichisme, nous allons nous référer au père de la psychanalise, Sigmund Freud, qui nous a apporté comme idée principale du fétichisme (ou complexe de castration), qu´il sagit d´une simple peur, primitive, qui se rencontre chez tous, mais qui est particulièrement mis en avant chez les fétichistes. Le complexe de castration est une des marques de la psychanalise, un concept, qui a une application presque aussi ample que le complexe d´oedipe.
Dans un de ses cas, Freud, a étudié un enfant, qui en faisant l´expérience de la masturbation infantile, apprend la valeur du pénis, mais vit avec la peur de le perdre, car ses parents ne sont pas d´accord sur son activité sexuelle. Le jour où cet enfant découvre l´existence de ces êtres appelés femmes, qui n´ont pas de pénis, alors ses pires doutes sont confirmés, car pour lui cette déficience des femmes est interprétée comme la conséquence d´une interférence active des parents, et non pas comme une différence naturelle entre les sexes. C´est pourquoi la peur qu´il soit privé de son précieux organe augmente. En accord avec cette théorie, Freud est arrivé à la conclusion que le fétichiste est tellement terrorisé par la peur de castration qu´il est obligé à croire que les femmes aussi ont un pénis, bien que sachant que cela est faux et c´est ainsi que le fétiche fonctione comme un élément tranquilisant, représentant le pénis féminin non existant.
Le fétichiste, comme trous les êtres qui ont une déviation sexuelle, ont des sentiments de culpabilité et d´incapacité sexuelle. Ceci rend le fétichiste extrêmement anxieux dans les situatuins sexuelles, et c´est pourquoi consciemment ou inconsciemment, il souffre de problèmes d´érection. Le fétiche qui s´est établit comme un stimulant sexuel pendant l´enfance, n´est pas totalement abandonné en échange d´une personne, comme il se produit chez les individus normaux, car le fétichiste a besoin de quelque chose sur lequel il peut se baser afin d´avoir une érection.
Les femmes n´ont pas besoin de fétiches, car elles ne doivent pas avoir et garder une érection. les peurs dont elles souffrent et qui peuvent préjudicier leur plaisir et la performance sexuelle sont également importants, mais n´incluent pas cette difficulté spécifique; Probablement ce fait, combiné à la plus grande réceptivité des hommes aux stimulations sexuelles visuelles et d´autre nature, explique le monopole du fétichisme par le sexe masculin.
Il est important de ne pas confondre le fétichisme avec certains fantasmes sexuels, il y a des limites à tout, et quand il y a abus cela peut causer des dommages pour les deux partenaires, ce qui nous fait penser à une déviation sexuelle.
L´idée est de toujours aller à la recherche du plaisir, d´avoir des connaissances claires, en respectant toujours nos limites et celles de qui est avec nous.

Adriana Sommer
Psychologue


FétichismeFétiches et fantasmesBondage
Le voyeurismeJeux sexuels avec urineSadomasochisme
Limites avec les fantasmes sexuels  

Cherchez nouveaux amis/es

Je suis/Nous sommes un(e)/des
recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays

Adriana Sommer da Costa
Psychologue y Sexologiste


Kelly Cristine Barbosa Cherulli
Psychologue y Sexologiste

Dr. Darci L. D. Janarelli
Gynécologue.


Jonatas Dornelles
Anthropologue

Anne Griza

Psychologue

Carlos Alberto Soares

Sexologiste


GoStats stats counter
GoStats stats counter
© 2006 sexuall.org