Sex Guide - Sexuall.org in english

Fantasmes Sexuels -> Limites avec les fantasmes sexuels

Il est sain de satisfaire ses fantasmes sexuels...mais il y a des limites à tout

Afin de mieux comprendre les fantasmes sexuels, allons en premier lieu en apprendre un peu plus sur le concept du fantasme en soi.
Le fantasme  peut être considéré, comme une réalisation hallucinatoire des désirs. C'est à travers les fantasmes que le contenu mental inconscient est révélé, car le fantasme devient un lien actif entre l'impulsion instinctive et le mécanisme de l'ego. Donc, les impulsions, les sentiments et quelques formes de défense de l'ego deviennent des formes d'expression, qui "sont traduites" par le fantasme. Un exemple très courant qui a été dit ci-dessus sont les jeux infantils, où l´enfant aime et a besoin de reproduire d´autres rôles (comme être "mère", "enseignante"), car ceci fait que se développe l'univers des stimulations qui est reçu de l´environement dans lequel on vit, et en explorant la capacité créative que chacun possède et qui passe à être développé tout au long de l'enfance.
Si le fantasme peut aider dans la traduction de nos désirs inconscients, les fantasmes sexuels ne fuient pas la  règle, car les fantasmes sexuels appartiennent à un monde imaginatif et illimité, qui utilise nos cinq sens (l´odorat, l´audition, la vue, le touché et le goût), et qui indépendamment de la présence physique d'une donnée stimulée.
La force et la qualité provoquées par les fantasmes sexuels peut amener à des sensations différenciées, comme la peur, la culpabilité, le plaisir, pouvant aussi causer du réconfort ou un malaise pour qui l´expérimente. Ces réactions défavorables proviennent de l'éducation qui est reçue. La plupart des femmes qui ont une éducation pleine de tabous et de préjugés sur la sexualité ont tendance à avoir plus difficultés même pour parler de sujets sexuels. En contrepartie, pour les hommes il est bien plus facile de parler des fantasmes sexuels, car ils font partie de leur éducation, le sexe est perçu plus naturellement, sans culpabilité.
Les fantasmes sexuels émergent dans leur potentialité, pour contribuer à l´élévation du niveau d'excitation érotique.
Il est fort probable que se produise des sentiments négatifs à la réponse de l'excitation sexuelle, si ceux-ci sont vus d´une façon rigide et sévère. Mais d'un autre côté, si les fantasmes sexuels sont explorés et appréciés de manière agréable, ils seront disponibles chaque fois qu´il le faudra.
L'engagement de la personne avec ses fantasmes ne représente pas une maladie sexuelle. Est seulement considérée comme pathologie, quand les fantasmes se confondent avec la réalité de l´individu, et/ou aussi quand le fantasme devient incompatible avec la réalité du partenaire. Parce que le fantasme sexuel n'est pas considéré bon ou mauvais, il peut effectivement être vu de forme appropriée ou inadéquate, dans ce cas quand il y a violation des limites du partenaire.
Les différences sont tellement nombreuses entre les hommes et les femmes que quand il se traite des fantasmes sexuels, cela ne pourrait pas être différent. Chez les hommes, la stimulation visuelle est très aiguisée, l´homme est toujours prêt à satisfaire ses désirs.Généralement, fait partie des fantasmes sexuels des hommes, de pratiquer le sexe de manière plus accélérée, quelquefois de manière agressive, avec des femmes attrayantes, et aussi le sexe en groupe. Chez les femmes, qui rêvent d´avoir des relations dites “parfaites”, il y a un fantasme très courant, celui qui est d'imaginer des hommes séduisants, lesquels sachent les exciter avec de l´affection, ainsi que des fantasmes comme avoir des rapprts avec plus d'un homme, un autre fantasme excitant pour les femmes est d´avoir un rôle actif avant et pendant l'acte sexuel.
Le grand avantage des fantasmes sexuels est de pouvoir les inventer de la façon désirée. Mais face à notre culture aussi pleine de préjugés et de tabous par rapport au sexe, quel que soit le fantasme, il peut produire de la culpabilité et de l´anxiété. Bien qu´avoir des fantasmes sexuels est quelque chose de naturel à toute personne, peu ont le courage d´en parler, et même de les accepter comme naturels.
Les personnes gardent généralement leurs fantasmes secrets, ressentant de la honte, et en imaginant que leurs fantasmes puissent être considérés étranges, bizarres par rapport à ceux d´autres personnes. Les personnes doivent comprendre que ce qui est important pour elles, peut ne rien signifier pour l'autre personne, et en se traitant des fantasmes sexuels dans les relations, le conceil est, que la communication est encore très efficace, cherchez toujours à parler, dialoguer sur les goûts, les positions, les préférences, et seulement ainsi vous pourrez arriver à un accord de ce qui peut être fait et essayé, finalement personne ne va deviner ce que l'autre désire. Il est important de toujours rechercher la connaissance de soi, pour savoir ce qui est voulu dans la relation, de ce que nous recherchons, nous désirons, s´il y aura une confiance suffisante pour révéler ses fantasmes désirés, et la personne se sentira plus sûre pour être disposée à écouter ce que le partenaire veut aussi, car une relation se construit avec deux personnes, deux vies, et il faut que les deux se sentent satisfaits, avec ou sans les fantasmes sexuels réalisés.
Voyons maintenant, un résumé des fantasmes sexuels les plus courants:
Le sexe en groupe: étant considéré un tabou, c'est un des fantasmes les plus courants. Pour les hommes, est encore plus fréquent le désir d´avoir des rapports sexuels avec deux femmes en même temps;
La domination: la grande majorité des hommes ont le désir d'être dominés par des femmes puissantes et même vulgaires ou grossières.
Le danger d'être surpris par quelqu'un: possibilité très excitante pour beaucoup de personnes. Il y a aussi des gens qui aiment les salles de conférences, les voiture garées, la fenêtre ouverte pour que les voisins regardent;
Les positions: chaque position implique une stimulation différente des organes génitaux, dans le reste du corps et dans l'esprit. Rester au-dessus, réveille des émotions liées au pouvoir, rester en-desous, à la soumission. Est très grande la variété des positions sexuelles, chaque personne réagit d'une manière différente;
Les objets : les talons haut, les vibrateurs, les bijoux et la lingerie sont connus. Mais tout autre objet peut être érotique ;
Imaginer une autre situation et même une autre personne: cela n'a rien à voir avec l´amour. Le fait de laisser l´imagination libre pendant le sexe et s'arrêter sur les sensations, ne signifie pas que les sentiments soient désavantagés;
La masturbation; en la pratiquant seul(e), il y a la possibilité de connaître mieux son corps, ses fantasmes, et même son potentiel de plaisir. La pratiquer avec son partenaire, augmente l'intimité et stimule le désir, en plus de permettre de mieux contrôler l'intensité et le moment de l'orgasme.
Les fantasmes dans des situations érotiques sont absolument sains, à partir du moment où ils ne nuisent à personne, et ni à soi même, ainsi comme ils ne doivent pas devenir une obsession. Tout dans la vie a une limite pour être considéré comme normal. L'important est de vivre une sexualité sûre, complète, avec un don total de soi, pour obtenir plus de plaisir, de satisfaction et de créativité.
Ayez des fantasmes sexuels... s´ils sont sains pour vous et votre partenaire. Et bonne chance !

Adriana Sommer
Psychologue


FétichismeFétiches et fantasmesBondage
Le voyeurismeJeux sexuels avec urineSadomasochisme
Limites avec les fantasmes sexuels  

Cherchez nouveaux amis/es

Je suis/Nous sommes un(e)/des
recherchant un(e)/des
Agé(es) entre
e&t
Recherchant...
Pays

Adriana Sommer da Costa
Psychologue y Sexologiste


Kelly Cristine Barbosa Cherulli
Psychologue y Sexologiste

Dr. Darci L. D. Janarelli
Gynécologue.


Jonatas Dornelles
Anthropologue

Anne Griza

Psychologue

Carlos Alberto Soares

Sexologiste


GoStats stats counter
GoStats stats counter
© 2006 sexuall.org